Quand faire appel à un taxi conventionné ?

septembre 27, 2017

Le taxi conventionné est un mode de transport particulier destiné aux personnes malades ne pouvant pas se déplacer par les moyens de transport en commun ou leurs propres voitures ou qui nécessitent une assistance pendant le transport. Pour bénéficier d’une prise en charge de votre transport par un taxi conventionné, il faut remplir certaines conditions particulières.

Situations de prise en charge par un taxi conventionné

Un taxi conventionné permet à un malade de bénéficier d’un remboursement des frais de transport lors des visites médicales régulières ou des soins liés à des maladies de longues durées. Toutefois, ce n’est pas n’importe quelle personne qui peut bénéficier de cet avantage.

Ce sont principalement les personnes invalides, les personnes âgées qui nécessitent une assistance par une personne tierce ainsi que les mineurs qui ont le droit d’avoir une prise en charge de leurs déplacements par la sécurité sociale.

Si vous êtes une personneâgée qui nécessite un accompagnement par l’un de vos proches pour vous aider à accomplir les formalités administratives ou à se déplacer, vous pouvez faire appel à un taxi conventionné qui peut vous transporter à votre lieu de soins.

Pareil pour les personnes qui habitent loin des agglomérations urbaines ou toutes seules, elles peuvent demander un taxi conventionné CPAM pour se rendre à leurs lieux de soins.

Quels documents faut-il fournir pour bénéficier d’une prise en charge ?

Préalablement, c’est votre médecintraiteur qui doit évaluer votre état de santé et vous prescrire un transport par un taxi conventionné. Sans cette prescription médicale, votre transport est à votre charge et la Sécurité sociale ne vous rembourse pas.

En plus de cette prescription qui doit mentionner toutes les informations utiles notamment le nombre, la durée et la date des trajets à effectuer, vous devez être munis de votre carte vitale ainsi que d’une attestation qui confirme votre inscription au service de la sécurité sociale.

Vous pouvez payer que 35% du tarif de votre course ou rien ne payer. Dans ce dernier cas c’est le chauffeur qui va présenter les justificatifs demandés auprès des services de la sécurité sociale pour avoir son argent.

Les taxis conventionnés sont des taxis classiques mais qui portent le logo du taxi conventionné. Le malade doit vérifier la présence de ce logo sur la vitre de la voiture ou le demander au chauffeur.